Projet en vedette: Prévention et Intervention / Featured Project: Prevention and Intervention

Les dates limites pour postuler aux programmes de doctorat (10 janvier) et de maîtrise (15 janvier) offerts par le département de criminologie à l'Université d'Ottawa approchent rapidement. Dans le mois suivant, vous trouverez quelques-uns des nombreux exemples de projet de recherche conduits par les professeurs dans chacun de nos dix champs de recherche. L'édition d'aujourd'hui expose le projet de  David Joubert dans le champ de recherche «Prévention et Intervention».

The application deadlines for the doctoral (January 10) and master’s programs (January 15) offered by the Department of Criminology at the University of Ottawa are rapidly approaching.  Over the next month you will find a few of the many examples of research projects being led by professors in each of our ten research fields. Today’s edition showcases a project by David Joubert within the research field of “Prevention and Intervention”. 

prevention+and+intervention.jpg

Prévention et intervention / Prevention and Intervention

  •  Rôle des experts en santé mentale dans la prise de décision et justifications légales / Role of mental health experts in the legal decision-making and justification process (David Joubert)

Cette initiative mené par le professeur David Joubert implique plusieurs projets inter-reliés dans lesquels les éléments reliés au témoignage en Cour d’experts en santé mentale ou « psy » sont utilisés dans la prise de décision et rationnalisation légale subséquente. Le rôle et la place occupée par de tels experts ont historiquement été le sujet de maints débats et controverses. Le but premier de ces études est d’examiner les manières selon lequelles des construits cliniques ou psychologiques, en interaction avec des schèmes de valeurs et préoccupations sociales, peuvent devenir partie intégrante du processus de justification légale. Dans cette optique, nous investiguons les façons dont de tels témoignages peuvent être récupérés par le système légal de manière à renforcer l’impression de cohérence interne au niveau du discours légal. Les projets en cours reliés à ce thème de recherche examinent les témoignages d’experts dans des cas de détermination de délinquant dangereux, de responsabilité criminelle, d’audiences de tribunaux en santé mentale, d’infractions institutionnelles par des détenus, et d’inconduite sexuelle commise par des professionnels de la santé. Les divers projets font usage de devis d,analyse mixtes, intégrant les meilleurs aspects de méthodes quantitatives (analyse sémantique latente, positionnement multidimensionnel) et qualitatives (analyse de contenu latent)

This initiative led by professor David Joubert includes a number of inter-related projects in which the evidence presented by mental health or “psy” experts is used in the legal decision-making and subsequent justification for the decision. The role and place taken in Court by such experts has historically been the focus of much discussion and debate. The main purpose of the studies is to examine how psychological and mental health constructs, as well as values and social concerns, become interwoven within the fabric of legal decision-making. Thus, we are looking at the ways in which such constructs may be arranged so as to reinforce the appearance of internal consistency within legal discourse. Ongoing projects are looking at evidence presented by psy-experts in cases of dangerous offender designation, criminal responsibility, mental health review hearings, as well as institutional infractions by inmates and sexual misconduct by mental health professionals. The projects make use of mixed frameworks of analysis, harnessing the best features of both quantitative (latent semantic analysis, multidimensional scaling) and qualitative (latent content analysis) methods.

Professeur David Joubert est aussi impliqué dans d'autres projets de recherche:

  • Trajectoires d’institutionnalisation chez des patients en milieu psycho-légal / Trajectories of Institutionalization in Forensic Mental Health Patients (David Joubert)