Projet en vedette : Abolitionnisme et alternatives à la justice pénale / Featured project : Abolitionism and Alternatives to Criminal Justice

Les dates limites pour postuler aux programmes de doctorat (10 janvier) et de maîtrise (15 janvier) offerts par le département de criminologie à l'Université d'Ottawa approchent rapidement. Dans le mois suivant, vous trouverez quelques-uns des nombreux exemples de projet de recherche conduits par les professeurs dans chacun de nos dix champs de recherche. L'édition d'aujourd'hui expose le projet de Line Beauchesne dans le champ de recherche «Abolitionnisme et alternatives à la justice pénale».

The application deadlines for the doctoral (January 10) and master’s programs (January 15) offered by the Department of Criminology at the University of Ottawa are rapidly approaching.  Over the next month you will find a few of the many examples of research projects being led by professors in each of our ten research fields. Today’s edition showcases a project by Line Beauchesne within the research field of “Abolitionism and alternatives to criminal justice”. 

1483295388993.jpg

Abolitionism and Alternatives to Criminal Justice / Abolitionnisme et alternatives à la justice pénale

Ce livre par Line Beauchesne veut, d’une part, rendre compte des changements des 10 dernières quant aux débats nationaux et internationaux sur les politiques en matière de drogues et les développements sur le terrain tant au Canada qu’en d’autres pays. D’autre part, il veut montrer que la diversification des motivations à consommer des drogues (performance, transformations physiques, thérapeutique, récréatif) ont modifié l’offre de drogues, particulièrement sur Internet, que ce soit les sites accessibles par les moteurs de recherche habituels, ou encore le Dark Web. Cette diversification des motivations amène de nouvelles questions sur ce que signifie la réglementation des drogues dans un marché légal, où le «droit au dopage» pour effectuer diverses tâches, les modes d’auto-guérison, de même que leur utilisation pour modifier son apparence prennent de plus en plus d’espace sur la marché de la consommation.