Professor Irvin Waller writes a chapter in a book - Le professeur Irvin Waller rédige un chapitre dans un ouvrage

Irvin Waller (Full Professor, Criminology) has recently written a chapter in a book on crime prevention, edited in 2017 by John A. Winterdyk. The chapter is entitled ‘‘Putting Prevention Knowledge into Practice’’.

Crime Prevention: International Perspectives, Issues, and Trends presents an international approach to the study of crime prevention. It offers a broader overview of how crime prevention initiatives can be and are applied across a wide range of themes and types of crime, i.e., from conventional to non-conventional forms of crime. Based on a review of the literature, this will be the text to offer a broad, yet comprehensive, examination of how and why crime prevention has gained considerable traction as an alternative to conventional criminal justice practices of crime control in developed countries, and to provide a cross-sectional view of how crime prevention has been applied and how effective such initiatives have been.      

The book is a collection of the most exciting contributions to crime prevention in recent years. It is an outstanding collection of readings by internationally distinguished scholars on a wide variety of crime prevention issues. Students and practitioners alike will benefit by having these chapters together in a single volume. Policymakers would equally benefit from reading this book. 

Professor Waller’s chapter, in collaboration with Veronica Martinez Solares, presents the challenge of interpersonal crime and violence, as well as the accumulation of significant evidence that prevention is the effective solution to violence. Moreover, the authors address the growing consensus on importance of governance strategies that are multisectorial and the essential supports for the paradigm shift to effective prevention. Finally, Waller and Solares expose the idea that communities of practice provide momentum for action.

Irvin Waller (Professeur titulaire, Criminologie), a récemment collaboré à la rédaction d’un chapitre dans un ouvrage portant sur la prévention de la criminalité publié en 2017 par John A. Winterdyk. Le chapitre s’intitule Putting Prevention Knowledge into Practice et traite de la mise en pratique des connaissances relatives à la prévention.

L’ouvrage Crime Prevention: International Perspectives, Issues, and Trends présente une approche internationale de l’étude de la prévention de la criminalité. Il offre un aperçu plus global de la façon dont les initiatives de prévention de la criminalité peuvent être appliquées à travers un large éventail de thèmes et de types de crimes, c’est-à-dire des formes conventionnelles de criminalité jusqu’aux formes non conventionnelles. À la lumière d’une revue de la littérature, cet ouvrage offre un examen à la fois vaste et compréhensif de comment et pourquoi la prévention de la criminalité a gagné une traction considérable en tant qu’alternative aux pratiques conventionnelles de justice pénale qui assurent la lutte contre la criminalité dans les pays développés. Le livre fournit également une vue transversale de la façon dont la prévention de la criminalité a été appliquée et de l’efficacité de ces initiatives.   

Le livre se veut une collection des plus passionnantes contributions dans le domaine de la prévention de la criminalité des dernières années. En effet, il constitue une impressionnante collection de lectures rédigées par des spécialistes reconnus à l’échelle internationale au sujet d’une variété de problématiques reliées à la prévention de la criminalité. Les étudiants autant que les praticiens bénéficieront du regroupement de tous ces chapitres dans un même volume. Les décideurs politiques auraient eux aussi avantage à prendre connaissance des connaissances regroupées à l’intérieur de cet ouvrage.   

Concernant le chapitre du professeur Waller, celui-ci a été rédigé en collaboration avec Veronica Martinez Solares et présente les défis reliés à la violence interpersonnelle, de même que les preuves démontrant que la prévention est la solution efficace pour répondre à la violence. De surcroît, les auteurs abordent le consensus croissant vis-à-vis de l’importance de stratégies de gouvernance qui sont multisectorielles ainsi que le changement de paradigme vers la prévention efficace de la criminalité. Finalement, Waller et Solares exposent l’idée que les communautés de pratique fournissent la dynamique d’action nécessaire pour le changement espéré.