CRIMINOLOGIE CRITIQUE / REPRÉSENTATIONS DE LA JUSTICE

Une conférence conjointe de Perspectives critiques : Criminologie et justice sociale et du Centre for Interdisciplinary Justice Studies

Université d'Ottawa
4 et 5 mai 2017
Territoire algonquin non cédé


Cliquez ici pour télécharger le programme de la conférence.
Cliquez ici pour télécharger les résumés de textes.

La conférence se veut inclusive ; comme pour les précédentes, il n'y a aucun frais d'inscription.

Logement
En raison des festivités à Ottawa pour le 150e du Canada, nous vous encourageons à planifier votre séjour à l'avance. Des chambres de résidences universitaires près de la Faculté des sciences sociales où se déroulera la conférence ont été réservées.

Des suites à deux chambres: 110$ par nuit
Chambre de résidence pour 1 personne: 30$ par nuit
Chambre de résidence pour 2 personnes: 60$ par nuit


Cliquez ici pour obtenir plus de renseignements concernant les hébergements à court durée à l'Université d'Ottawa et réserver une chambre en utilisant le code suivant: CCC2017

En visite à Ottawa
Pour plus d'informations sur les hôtels, restaurants, sites touristiques et événements, visitez Tourisme Ottawa.

Questions?
critcrm@uottawa.ca

CRITICAL CRIMINOLOGY / REPRESENTING JUSTICE

A joint Conference of the Critical Perspectives: Criminology and Social Justice and the Centre for Interdisciplinary Justice Studies

University of Ottawa
May 4 and 5, 2017
Unceeded and unsurrendered Algonquin Territory


Click here to download the conference program.
Click here to download the paper abstracts.

The conference aims to be inclusive, so there is no registration fee.

Accommodations
Given the Canada 150 celebrations in Ottawa, we encourage interested participants to make accommodation arrangements as early as possible. A block of university residence rooms close to the Faculty of Social Sciences building where the conference will be taking place have been reserved.  

2 bedroom suites: $110 per night
Single-occupancy dorm room: $30 per night
Double-occupandy dorm room: $60 per night


Click here to get more information about uOttawa short-term accommodations and to book a room using the conference code: CCC2017

Visiting Ottawa
For information on hotels, restaurants, attractions and events visit Ottawa Tourism.

Questions?
critcrm@uottawa.ca

 

 

KEYNOTES SPEAKERS  / CONFÉRENCIERS D'HONNEUR

[ENGLISH] Michelle Brown is Associate Professor of Sociology at the University of Tennessee.  Her research explores the role of culture, affect, and emotion in the lived life of carceral regimes; forms of premature and slow death and dying in US criminal justice; visual criminology; and emergent forms of political organizing and resistance in response to mass incarceration.  She is the author of The Culture of Punishment (NYUP 2009), co-author of Criminology Goes to the Movies (with Nicole Rafter, NYUP 2011), and co-editor of Media Representations of September 11 (with Steven Chermak and Frankie Y. Bailey, Praeger 2003). She is currently co-editing the Sage journal Crime Media Culture (with Eamonn Carrabine), The Routledge International Handbook of Visual Criminology (with Eamonn Carrabine), the Oxford Research Encyclopedia on Crime, Media, and Popular Culture, and the Palgrave MacMillan Crime, Media and Culture Book Series (with Eamonn Carrabine).

[FRANÇAIS] Didier Fassin est le James D. Wolfensohn Professor of Social Science à l’Institute for Advanced Study, Princeton, NJ. Anthropologue et sociologue, il a réalisé des enquêtes de terrain au Sénégal, en Équateur, en Afrique du sud et en France. Formé comme docteur en médecine interne et santé publique, ses premiers travaux en anthropologie médicale ont mis en lumière les dimensions fondamentales de l’épidémie du sida, des disparités de mortalité et de la santé globale. Il a récemment conduit une ethnographie de l’État par le biais d’une étude sur l’ordre urbain, la prison et le système de droit criminel en France. Ses recherches actuelles portent sur la pénalité, les asiles, les inégalités et la politique de la vie, et il a entamé une réflexion sur la présence publique des sciences sociales. Il contribue occasionnellement au Monde et à Libération. Ces livres récents incluent :  L’empire du traumatisme. Enquête sur la condition de victime (2007), La raison humanitaire : une histoire morale du temps présent (2010), La force de l’ordre. Une anthropologie de la police des quartiers (2011), Juger, réprimer, accompagner. Essai sur la morale de l’État (2013), et L’ombre du monde. Une anthropologie de la condition carcérale (2015).


CONFERENCE SPONSORED BY / LA CONFÉRENCE EST APPUYÉE FINANCIÈREMENT PAR
Social Sciences and Humanities Research Council / Conseil de recherche en sciences humaines
Department of Criminology / Département de criminologie, uOttawa
Faculty of Social Sciences / Faculté des sciences sociales, uOttawa
Vice-President Research / Vice-présidente recherche, uOttawa
Institute of Criminology and Criminal Justice, Carleton
Department of Sociology and Anthropology, Carleton
Department of Law and Legal Studies, Carleton
 Department of Criminal Justice, uWinnipeg
Centre for Interdisciplinary Justice Studies, uWinnipeg